Les mains vides

alain brunache

La vie sans projet, jugement, opinion,  possession, apparaît...

La vie sans "moi" apparaît...

Impuissant et heureux, je constate avec ivresse que lorsque tout s'effondre, seule l'écoute demeure.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0