Le manque

alain brunache

Le critère pour réaliser que je dénie ce que je vis, est le sentiment de manque.

Quelle que soit ma réalité de l'instant, quand je lui laisse la place d'être, plus rien ne manque.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0