Le lien

alain brunache

Quand je me sens relié, ça s'ouvre.

Quand je me sens esseulé, isolé, séparé, ça se tend.


Les exercices, rencontres ou rituels qui nous font goûter un moment de grâce sont basés sur l'éprouvé du lien.
Lien par contact avec la terre mère
avec la nature,
avec mes émotions,
avec l'autre,
avec mon corps,
avec la respiration,
avec une parole inspirée,
avec un être relié,
avec la vibration du tambour, du chant,

avec...

Ressentir le lien est ouvrant,
ça me met en dispositions favorables pour éprouver mon appartenance à l'univers et éprouver mon appartenance à l'univers est profondément et subtilement joyeux, paisible...

Au-delà de tous les exercices, rencontres ou rituels qui peuvent être pratiqués à un moment ou à un autre et qui demandent des conditions particulières, n'oublions pas qu'un lien est continuellement perceptible :

 

C'est le lien éprouvé avec "CE QUI EST" !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0