La grâce

alain brunache

Pour se donner à voir, la grâce n’emprunte pas toujours la même porte et possède dix, cent ou mille malices pour me surprendre.

Taquine, elle arrive rarement là où je l'attends et affectionne surgir fraîche et puissante à l'endroit de "ce qui est".

Bien qu'il n'y ait pas de règle générale, être au rendez-vous de son étreinte semble plus dépendre de la disponibilité et de la confiance que de l'attente, car l’attente a souvent un temps d'avance et de retard sur "ce qui est".

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0