Silencieux...

alain brunache

Je cours, je cours, toujours affairé.

Préoccupations, soucis, excitations, attentes... Je cours!
Par peur d'être rattrapé, je cours,
                 Par désir d'être sauvé, je cours.

Quand l'agitation prends fin,  je réalise enfin,
Seul le silence m'offre l'Amour que je cherche en vain.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0