De moi à l'autre

alain brunache

Après avoir pleinement joui de l'extase
Après avoir vu Dieu en tenu d'apparat
Après avoir reçu les fruits du plus vaste

Après avoir vu la prétention se lasser
Après avoir traversé les affres de l'enfer
Après être devenu écoute

Se lève le goût pour la relation
le goût pour l'autre
Moi n'encombre plus le lien

Ma vulnérabilité est à son comble
La confiance est mon seul axe
La douceur m'enrobe

Que peut-il encore m'attirer ici-bas
Si ce n'est le goût du partage
Si ce n'est le goût du soin

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    mariechristinediet (samedi, 04 janvier 2014 15:26)

    HARMONIE DU COEUR, DE LA PENSEE, DU VERBE : BEAUTE SUBLIME...

  • #2

    joelleM (samedi, 04 janvier 2014 18:40)

    Vos ressentis me touchent,
    Au fil du temps en essayant de me détacher un peu de mes croyances, mes peurs, mes dépendances affectives, je saisis parfois l'humilité, la simplicité, l'empathie au fond de mon être ;
    je n'ai pas(encore?)trouvé de chemin spirituel, je suis mon intuition,
    aussi je suis probablement hors sujet......simplement une envie de partager,
    Merci

  • #3

    Brunache Alain (samedi, 04 janvier 2014 19:55)

    Bonjour Joelle,
    En essayant de vous détacher un peu de vos croyances, vos peurs, vos dépendances affectives, vous saisissez parfois l'humilité, la simplicité, l'empathie au fond de votre être ?
    A mon avis, non seulement vous n'êtes pas hors sujet mais, vous y êtes au coeur !
    Bonne continuation,
    Au plaisir d'un prochain contact,
    AB